Références

Les premières Steffturbines produisent déjà du courant électrique en Suisse, en Italie et en Afrique.


Emmen

Deux Steffturbines disposées parallèlement sont utilisées à la station d’épuration Buholz à Emmen. La station d’épuration fait partie de la «REAL» (Recycling Entsorgung Abwasser Luzern) créée en 2010 et épure les eaux usées de huit communes fusionnées situées dans la région de Lucerne. Les Steffturbines permettent la mise en valeur énergétique des eaux épurées sur les derniers mètres à parcourir avant leur restitution dans le cours d’eau.


Colombier

La première Steffturbine sur territoire suisse produit du courant électrique propre à la station d'épuration des eaux « La Saunerie » près de Colombier, dans le canton de Neuchâtel. La Steffturbine de Colombier est intégrée dans le circuit hydraulique de la station d'épuration et exploite l'eau épurée avant son déversement dans le lac de Neuchâtel. Disposant d'une hauteur de chute de 4 mètres et de débits pouvant atteindre 400 litres par seconde, la turbine produit jusqu'à 12 kW de courant électrique. La production annuelle aide à couvrir leurs propres besoins énergétiques. Avec une quantité d'eau moyenne de seulement 180 litres/seconde, elle produit quelques 45 000 kWh. La Steffturbine a été installée en septembre 2014. Quelques jours de travaux ont suffi pour qu'elle soit en production.


Nyangao

A Nyangao, en Tanzanie, une Steffturbine approvisionne en courant électrique une école et les maisons voisines depuis janvier 2014. La turbine exploite la force hydraulique à l'exutoire d'un étang qui sert de réservoir d'eau aux villageois. Nyangao est situé dans une zone rurale à la frontière du Mozambique. Autrefois, la production de courant était assurée exclusivement par le réseau électrique public très instable, par des groupes électrogènes et par une petite centrale hydraulique d'une mission chrétienne.

Les caractéristiques distinctives de cette réalisation sont :

  • 5 à 12 kW de puissance selon la quantité d'eau

  • assemblage de la Steffturbine au siège principal de WRH Walter Reist Holding SA à Hinwil et livraison dans une région difficile d'accès

  • installation en une semaine avec des moyens rudimentaires

  • exploitation judicieuse des ouvrages existants

  • remplacement intégral d'un groupe électrogènee gain écologique et économique


Pilgersteg

Dans le cadre d'un projet pilote, WRH Walter Reist Holding SA a installé en octobre 2011, au Pilgersteg à Rüti ZH (Suisse), la première Steffturbine dans l'exutoire d'une petite centrale hydraulique existante dont le rendement énergétique n'était guère important à cause de la faible hauteur de chute (1,3 m). L'exploitation sur une période de douze mois a néanmoins fourni des informations précieuses pour les futures développements. Quatre points caractérisent le bilan:

  • Seulement trois heures de montage, entre la réception à la mise en service

  • Bon état mécanique au bout d'une année d'exploitation

  • Peu de maintenance

  • Exploitation sans incident, y compris en période de gel à moins 20 °C